Des études suggèrent que le CBD peut être utile pour une variété d’affections, car il possède des propriétés anti-inflammatoires et antidouleur. Le dosage peut jouer un rôle prépondérant dans l’obtention d’un effet ciblé. Trouver le bon dosage d’huile de CBD est un véritable défi. D’une part, le CBD est un extrait naturel de guérison dont l’effet ne peut être prédit exactement. D’autre part, chaque personne est unique, y compris en ce qui concerne ses plaintes, et réagit différemment aux substances actives qui lui sont administrées. Néanmoins, il existe quelques valeurs indicatives que les personnes intéressées peuvent utiliser pour s’orienter. Cela vaut aussi bien pour la CBD destinée aux humains que pour celle destinée aux animaux.

À quoi sert le CBD ?

utilisation correcte du CBD 2Le CBD est recommandé pour une variété de plaintes, car l’extrait naturel aurait un effet antidouleur et anti-inflammatoire.

Les phases de régénération pourraient être raccourcies par sa consommation, car des études scientifiques prouvent que le CBD peut aider les personnes souffrant de troubles du sommeil. Le sommeil étant particulièrement important pour la récupération de l’organisme, l’extrait de la plante de chanvre pourrait également être intéressant pour les sportifs.

L’interaction unique des extraits de CBD

Le chanvre combine des ingrédients précieux tels que des vitamines, des minéraux, des fibres, des protéines et des acides gras essentiels. En outre, des études ont montré que la plante contient les substances suivantes :

  • Terpènes
  • Flavonoïdes
  • Cannabinol(CBN)
  • Cannabigérol(CBG)
  • Cannabichromène (CBC)

Le cannabidiol (CBD) présente un intérêt particulier, car cet ingrédient actif aurait un effet relaxant, anti-inflammatoire et antispasmodique. Si le champ d’action de l’isolat de CBD (cannabidiol isolé) semble très limité, la substance sous forme d’extrait à spectre complet peut mieux exploiter son potentiel. Ce n’est pas étonnant, car le CBD à spectre complet s’appuie sur la puissance de l’ensemble du spectre végétal. Les cannabinoïdes et les terpènes contenus favorisent une interaction réussie entre les substances et permettent une plus grande latitude de dosage.

En 2015, une étude a été publiée qui s’est penchée sur l’interaction entre le CBD et d’autres substances végétales actives telles que les terpènes. Dans ce contexte, on parle souvent de l’effet d’entourage. Ce terme signifie qu’un mélange de différentes substances végétales peut avoir une activité biologique supérieure à celle d’une forme isolée. Outre le CBD, d’autres phytocannabinoïdes tels que le CBG, le CBN et le CBC pourraient également être impliqués dans l’interaction souhaitée. Ceux qui veulent bénéficier du vaste champ d’application potentiel du CBD devraient donc opter pour le CBD à spectre complet.utilisation correcte du CBD 1

Dosage du CBD : une grande quantité n’aide pas forcément beaucoup

Le Brazilian Journal of Psychiatry a publié en 2019 une étude portant sur les effets de l’isolat de CBD. Selon l’étude, la courbe dite dose-réponse est en forme de cloche. Cela signifie que l’expression de la dose et la perception associée augmentent pendant un certain temps avant d’atteindre leur maximum, puis diminuent à nouveau.

L’étude a porté sur des sujets soumis à un test d’élocution simulé en public. L’étude contribue à l’idée que des dosages thérapeutiques doivent être établis, notamment pour l’isolat de CBD, afin que les résultats de la recherche puissent également enrichir la pratique clinique.

En outre, les résultats de l’étude prouvent qu’en matière de dosage du CBD, une grande quantité n’est pas forcément très utile. Ceci est particulièrement intéressant pour les utilisateurs qui augmentent à nouveau leur dosage même s’ils sont satisfaits de l’effet.

Quels effets secondaires l’huile de CBD peut-elle avoir ?

utilisation correcte du CBDLes médicaments conventionnels peuvent provoquer un large éventail d’effets secondaires. Le CBD, quant à lui, est considéré comme ayant peu d’effets secondaires. Cependant, les effets secondaires indésirables ne peuvent être totalement exclus. Par exemple, une somnolence, des vertiges ou une sensation de bouche sèche peuvent survenir dans des cas isolés. La diarrhée ne peut pas non plus être exclue, car le système digestif doit d’abord s’habituer à l’administration de CBD. Les personnes souffrant d’hypotension doivent surveiller leurs valeurs, car la prise de CBD peut faire baisser la tension artérielle. En cas d’effets secondaires, il convient d’adapter la posologie en conséquence ou d’interrompre la prise.

Le CBD pendant la grossesse et chez les enfants – une bonne idée ?

En général, le CBD est considéré comme un complément alimentaire sûr. Cependant, il existe certains groupes de personnes pour lesquels une prudence particulière est requise. En particulier chez les enfants, il est important de tenir compte du fait que le corps est encore en développement. En outre, les effets secondaires possibles, tels que la somnolence et la diarrhée, pourraient alourdir inutilement la vie quotidienne, voire la mettre en danger. Le CBD ne doit donc pas se substituer à un mode de vie sain.

Il n’est pas rare que l’on conseille aux femmes enceintes de prendre du CBD. Il n’existe toujours pas de consensus sur la question de savoir si le CBD est recommandé ou non pendant la grossesse. Cependant, une étude de 2010 a trouvé des indications selon lesquelles la CBD synthétique pourrait éventuellement avoir un effet négatif sur la formation du travail. C’est pourquoi les femmes enceintes doivent consulter leur gynécologue avant de le prendre.

Dosage du CBD : la prudence est de mise en cas de glaucome et de maladies du foie

Selon les résultats d’une nouvelle étude, la pression intraoculaire des personnes souffrant de glaucome pourrait augmenter en prenant du CBD. Des études supplémentaires pourraient clarifier la question de savoir si la maladie est éventuellement une contre-indication à la prise de CBD. Une autre étude a montré que des doses très élevées avaient un effet néfaste sur le foie des souris. On ne sait pas encore dans quelle mesure les résultats peuvent être transposés à l’homme. Par mesure de précaution, les patients souffrant de maladies du foie devraient d’abord demander conseil à leur médecin avant de prendre un produit à base de CBD.