Pour ouvrir un restaurant , et surtout faire en sorte que ce soit un projet viable, il est essentiel de se poser les bonnes questions. Les réponses permettent de franchir plus simplement les étapes pour l’ouverture de l’établissement.

Quel est le concept à adopter ?

Entre la restauration rapide, les établissements gastronomiques, les tables du terroir et autre possibilité, choisir le bon concept est le fruit d’une longue réflexion. Durant cette réflexion, il convient de considérer l’état de la concurrence et le profil de la clientèle cible .

Comment ouvrir un restaurant 1

De cette étude du marché, il devra découler les idées qui confèrent son originalité au restaurant.

Dans cette étude de marché figure aussi le choix de l’emplacement. Il faut une harmonisation afin que le restaurant ait une véritable identité , et pour que les clients s’y sentent à leur aise. Ce choix de l’emplacement est aussi vital pour l’entreprise, dans la mesure où il garantit l’atteinte du chiffre d’affaires prévisionnel.

Quel est le coût à prévoir ?

Pour le savoir, il faut concevoir un business plan. Dans ce document figurent toute la stratégie financière à adopter et la politique marketing à mettre en place pour s’assurer que l’affaire soit rentable et pour dégager un chiffre d’affaires conséquent.

C’est un document qui vise à convaincre les investisseurs, afin que ceux-ci soient séduits par l’idée et contribuent financièrement à l’ouverture du restaurant. La définition des besoins financiers doit donc y figurer clairement. Parmi ces besoins figurent les frais rattachés à la procédure administrative, le droit de bail et le pas de porte, l’acquisition du matériel, la masse salariale, le stock initial de produits.

Comment fidéliser les clients ?

Avant même de penser à fidéliser les clients, il faut les inciter à venir découvrir l’établissement. Le budget marketing est à établir pour financer ce volet. En fonction du type de restaurant, la publicité se fera via les réseaux sociaux, les sites spécialisés, les flyers…

Dès la première expérience, les clients doivent être conquis. Dans la phase de préparation à l’ouverture donc, il faut un personnel qualifié, et qui suit une formation pour garantir la qualité du service, le respect des normes d’hygiène, le sens de l’accueil…