Un tufting gun est utilisé pour faciliter le touffetage des laines. Afin de maitriser cet art voici quelques conseils pour maitriser son utilisation.

Savoir ses composantes principales

Comme pour chaque machine industrielle, le tufting gun possède également de nombreuses  jouant un rôle important à son bon fonctionnement.

Le pistolet est formé principalement par quatre parties principales :

  • Moteur : qui fait fonctionner l’appareil
  • Composant de touffetage : qui permet au pistolet de créer l’œuvre
  • Tête du pistolet : qui permet d’entreprendre le processus de touffetage
  • Couvercle

Comment l’utiliser ?

Vérification de l’état du pistolet

Maitriser l’emploi d’un tufting gun 1Tout d’abord, il est utile de vérifier si chaque partie de la machine peut fonctionner sans obstacles. Pour cela, appuyez  plusieurs fois sur la gâchette débranché pour savoir si rien ne l’empêche de fonctionner.

Pour que les poils soient de bonne qualité et qu’ils correspondent à la longueur que vous avez choisie, ajustez la symétrie de la roue à came droite et tournez pour que les axes du palier du bras d’extrémité et les axes du corps soient parallèles.

Après, vérifier l’état des ciseaux s’ils  s’ouvrent et se ferment correctement pour éviter que votre réalisation se détruise facilement. Il faut ensuite ajuster la hauteur de la pile.

Ces vérifications sont tous nécessaires afin de bénéficier du potentiel complet de cet outil.

Commencer le touffetage

Après avoir ajusté chaque fonctionnalité de la machine, vous pouvez enfin commencer le processus de touffetage. Pour se faire,  vous pouvez commencer par mettre la boule de laine a l’intérieur de l’appareil et le démarrer de manière à ce qu’il fonctionne automatiquement. Il ne vous reste plus qu’à créer votre propre tapis ou l’œuvre d’art de votre choix.

Il vous sera également primordiale d’avoir un cadre où le tapis sera tissé.