Les 3 raisons de visiter le nord des états unis

Les 3 raisons de visiter le nord des états unis

Loin du California Love de Los angeles, de la chaleur décomplexée de san francisco, des marécages et mandras de louisiane, loin de manhattan et soho, des casinos d’Atlantic City où Vegas, découvrez le midwest et le nord des états unis. Vous rêvez de découvrir le pays du mcdonald’s et du coca cola, de pénétrer le territoir des gendarmes du monde, vous avez envie de découvrir un pays dirigé par donald trump, qui a été le premier des pays occidentaux à mettre au pouvoir un président noir, vous en avez furieusement envie ? et bien je vous déconseille New York, san francisco, LA ou les autres villes cités ci dessus. Je vous recommande plutôt le nord des états unis, presque à la frontière du Canada. Entre la gigantesque ville de chicago, le lac michigan, les chutes du niagara, la misère fascinante de Detroit ou les anomalies de Boston, cette région de ce quais continent saura vous surprendre. Voici donc 3 raisons de visiter le nord des états unis.

1 : Vous connaissez déjà le reste

Ces villes vous ont tant été contées, tant été racontées, que vous les connaissez déjà. Pour peu que vous ayez vu friends, seinfeld, How I Met Your Mother (beaucoup trop long comme titre d’ailleurs), ou une sitcom de ce genre, vous connaissez déjà New York. Non pardon, vous connaissez Manhattan. Vous êtes fans de séries policières, et bien la louisiane, pourtant fascinante vous sera familier, et votre capacité d’émerveillement sera épuisée assez vite.

Passons les miami et Vegas, qui, à part si vous êtes malheureux ou en quête de quelque chose que vous ne parvenez pas à trouver dans votre pauvre vie sans perspective ni horizon, n’ont aucun intérêt. Des vieux en train de se mettre de la crème solaire pour Miami, et une ville où le contraste entre les toxicomanes,, les prostitués sur la fin de vie et les casinos royals où se paluchent à longueur de journée des millionnaires obèses est déroutant pour Vegas.

2 : Les paysages

Alors oui, les régions comme le grand canyon, Yosemite parc ou encore la baie de los angeles sont jolies, mais elles ne valent rien face à la grandeur, la beauté, la sublime essence des paysages nords américains. Passez d’une réserve amérindienne à un décor industriel en 500 mètres, puis atterrissez sur les chutes du Niagara, où les trombes d’eau infinies, qui s’écoulent comme des larmes diluviennes de la terre vous laisseront sans voix. Un funiculaire est disponible pour les apprécier de hauteur, et vous ne serez nullement déçu par ce spectacle que trop peu représenté dans les films et séries.

Passer de Detroit à Chicago en quelques heures de voitures seulement est aussi impressionnant, passer de la plus belle ville du monde à celle qui contient le plus de misère est une expérience assez fascinante je l’admet.

En bref, le nord des états unis possède tant de paysages, avec la frontière canadienne, avec les grands buildings de boston vite doublés par d’immenses parc naturels, et tant d’autres surprises que je ne saurais compter.

3 : Chicago

Chicago, ou tout simplement la meilleure ville du monde. Une ville de gauchiste libéraux, une ville où trône pourtant la Trump Tower, détestée par de nombreux chicagoans, une ville multiculturelle où justement, toute ces cultures se mélangent pour donner une salade de fruit appétissante. Des latinos aux asiatiques, en passant par les afros américains et les français, en grand nombre là bas, vous pourrez votre bonheur ethnique. Toute sorte de langues, toute sorte de quartiers, toute sorte d’horizons. Une plage magnifique, un spot de surf, et aussi une ville de légende, qui a abrité Al Capone, et l’incendie le plus destructeur de l’histoire des états unis. Il n’y a pas assez de mots pour raconter à quel point cette immense vill est grisante, pas assez de périphrases pour vous expliquer comment la ressentir. Allez-y, c’est tout ce que je vous demande.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *